Les émotions : Émois…et moi dans tous mes états !

Le livre que je vous invite à découvrir aujourd’hui a été édité sous le parrainage du neuro-psychiatre Boris Cyrulnik. Il va permettre aux enfants de progressivement poser des mots sur ce qu’ils ressentent et d’agir pour répondre à leurs besoins. J’ai adoré. 🙂

Les neurosciences ont démontré que le cerveau des enfants était trop immature pour réguler leurs émotions et que le fait de poser des mots sur une émotion désagréable permettait d’en diminuer l’intensité. Cet album magnifiquement illustré va permettre aux parents d’accompagner les enfants sur ce chemin.

En effet, les textes de Cécile Langonnet et les illustrations de Soufie Régani seront la clé d’entrée d’un dialogue autour des états émotionnels, dialogue qui sera l’occasion d’échanger sur des informations essentielles :

  • les émotions peuvent être agréables ou désagréables (et pas positives ou négatives)
  • les émotions sont utiles
  • un besoin insatisfait va déclencher une émotion désagréable et requiert une action
  • les émotions sont un ensemble de sensations dans le corps et de pensées.
  • les émotions sont communes à tous (donc comprendre les nôtres permet de mieux comprendre autrui)

La grande force de cet ouvrage est qu’il ne se réduit pas aux émotions de base mais explore plutôt des « émois » :

  • l’amour (en premier dans l’ouvrage)
  • la colère
  • la déception
  • la fierté
  • la honte
  • l’impatience
  • la jalousie
  • la joie
  • la peur
  • la solitude
  • la timidité
  • la tristesse

Chaque « émoi » est exposé sur une double page où l’enfant peut poser des mots  précis pour apprendre peu à peu à identifier ce qu’il se passe en lui.

La narration est astucieuse : le « je » est employé comme si l’émotion s’exprimait à la première personne. Le « tu » est le point de vue de l’adulte qui décrirait ce que l’enfant ressent (idéal pour la co-lecture).

L’introduction en début de livre et les annexes à la fin guident les parents dans le processus d’accompagnement de l’apprentissage émotionnel des enfants.

On comprend que l’écoute empathique (et non-jugeante) et la reformulation de ce que l’enfant exprime ou veut exprimer sont de précieux outils à utiliser au quotidien.

Enfin, notons l’invitation de raconter une expérience au cours de laquelle l’enfant a ressenti chaque émotion présentée. Cette narration est judicieuse autant pour les émotions que pour la gestion des pensées et la construction de la mémoire.

D’ailleurs, les souvenirs se stockent d’autant plus facilement qu’ils sont associés à une émotions désagréable. Ainsi, la lecture de ce livre donnera la possibilité de libérer certains souvenirs douloureux.

 

En conclusion : « Les émotions Émois…et moi dans tous mes états » est une belle réussite et mérite sa place dans les familles.

 

Dès 5/6 ans.

« Les émotions Émois…et moi dans tous mes états » de Cécile Langonnet et Soufie Régani est disponible sur :

Edition : Les P’tits Bérets

Prix : 13,90€

 

Laisser un commentaire